Noël autour du monde : en Afrique

By
Updated: décembre 17, 2011

Qu’ils soient riches ou pauvres, les chrétiens du continent africain célèbrent la Nativité dans la joie et enthousiasme. Les célébrations sont axées sur l’aspect religieux de la Fête, suivies de processions débordant d’entrain et ponctuées de danses et de chants.

Au Zaïre :

Les voyageurs considèrent que la fête de Noël au Zaïre devrait s’appeler « la fête de l’accueil », tant cette occasion se déroule dans le partage et la convivialité. Durant cette période de l’année, on vit, on mange, on s’occupe en groupe et la table est toujours mise pour recevoir les amis. Les catholiques se rendent à la messe de minuit dans une ambiance joyeuse et animée. Après la célébration, on chante, on danse jusqu’au petit matin.

Le lendemain, le repas de Noël se déroule à midi. On y sert, entre autres bons plats, du poulet accompagné de riz, de piment et de seke-seke (feuilles de manioc ciselées). Quiconque passe par là est le bienvenu.

Au Kenya :

Durant les Fêtes, les visites aux parents et aux amis jouent un rôle majeur chez les Kényans. Ils célèbrent Noël en faisant griller de la viande de chèvre et les ressources de chacun sont mises en commun pour constituer un buffet plus généreux.

Les habitants peu fortunés échangent des articles pratiques comme du savon, des manuels scolaires, bol de cuisine, par exemple. Les mieux nantis s’offrent des bonbons, des vêtements ou des produits artisanaux. Ces dernières années, il n’est pas rare de voir sur la table des riches de la dinde ou du rôti de bœuf, accompagné de riz au raisins secs.

Au Ghana :

On se prépare des mois à l’avance pour fêter la naissance de Jésus. Tant dans les maisons que dans l’église où se déroulera la célébration. On commence à fêter Noël tous ensemble dès l’arrivée du cacao.

En général

Comme l’Afrique est une terre de soleil, le sapin est remplacé par le palmier à l’huile que l’on décore avec ce qu’on a sous la main. Un peu partout sur ce continent, on joue au foot durant les congés et on organise un feu d’artifice la veille de Noël.

Dans tous les coins de l’Afrique, on célèbre Noël dans le bruit et la musique. Les instruments traditionnels tels le tam-tam, les balafons, sont les plus courants. Les habitants qui possèdent du vin de palme viennent le partager avec leurs voisins, d’autres arrivent avec un animal à offrir (une poule, par exemple). Ce présent sera ajouté au festin de Noël. Durant la fête, on joue parfois des scènes inspirées de la Bible ou des pièces qui rappellent la faune africaine. Lorsque la fête se termine, certains devront marcher des heures en traversant la brousse (souvent pieds nus) pour retourner chez eux.

Christmas - Noël

Commentaires (Facebook):

One Comment

  1. Mazzoléni Solange

    14 décembre 2012 at 14 h 12 min

    Merci pour ces articles trés intéressants. Je vis au Sénégal, donc tout m’interresse. Question : d’où viennent ces petits « santons » africains de la crêche que vous avez mis en photo ? Merci pour votre réponse. Amitiés sénégalaises (ex- niçoise).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *