Coutumes insolites pour Noël

By
Updated: octobre 17, 2014

Si on connaît bien les rites et traditions de Noël, peut-être sommes-nous moins au courant des superstitions et coutumes insolites rattachées à ce jour spécial de l’année?

Dans la Rome Antique :

Au cours des festivités, les Romains appréciaient un jeu de rôles qui consistait à prendre la place de leurs esclaves. Parmi ces derniers, un « roi » était nommé et devait présider un grand buffet où le maître s’occupait du service des «invités » (les esclaves). Comme toute bonne chose comporte une fin, parfois tragique, après la fête, le roi par intérim était conduit à l’arène pour y être mis à mort…

Dans l’armée britannique :

On peut se demander si cette coutume bizarre n’a pas laissé de traces au cours des siècles suivants. Par exemple, cette tradition de l’armée britannique qui veut qu’à Noël le repas soit servi aux soldats par leurs supérieurs.

Chez les Grecs

La période de Noël ne constituait pas, chez les Grecs, un moment de réjouissances. En effet, si l’un de leurs enfants naissait dans cette période, ils croyaient que celui-ci risquait de se transformer en Kallikantzaros, sorte de lutin noir énorme pourvu d’yeux noirs, de longues oreilles et d’ongles recourbés. Pour quelques jours, le pauvre nourrisson se retrouvait attaché avec des tiges d’ail et il fallait lui couper les ongles des pieds pour les passer à la flamme. Autre temps, autres mœurs…

A Cuba

Il existe une tradition étrange et bruyante dans la ville de Remédios près de Cuba. Chaque samedi soir avant Noël, les quartiers rivalisent d’imagination pour créer la plus grande cacophonie musicale possible. Cette coutume remonte au 19e siècle, la veille de Noël, alors que certains habitants s’étaient mis à faire un tapage infernal pour réveiller leurs amis et voisins afin qu’ils se rendent avec eux à la messe de minuit. L’année suivante, pour une juste revanche, les voisins avaient déclaré un grand défi de déba

Christmas - Noël

Commentaires (Facebook):

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *