Noël : traditions culinaires des quatre coins de la planète

By
Updated: octobre 27, 2014

Chaque pays célèbre Noël à sa façon, et les traditions culinaires diffèrent également. Par exemple, en Allemagne, le traditionnel Stollen, ce délicieux pain aux fruits secs et confits, farci de pâte d’amande, est servi depuis plus de 500 ans. En Belgique, la choucoutre est à l’honneur. Toutefois, pour que soit respectée la tradition, une pièce de monnaie doit être glissée sous l’assiette.

Le potage aux fruits secs et les gâteaux du Septième Ciel figurent au menu des Espagnols. Tandis qu’en Italie, on fait place au Panettone, un gâteau italien moelleux. Saumon, lavaret, œufs de poisson et merluche sont servis en Finlande, alors qu’en Norvège, il s’agit du lutefisk. Ce plat consiste en une morue bouillie, accompagnée de pommes de terre, de bacon, d’une purée de pois cassés et de fromage de chèvre. La morue bouillie constitue également le repas du réveillon servi au Portugal.

Les Grecs quant à eux dégustent un gâteau de Saint-Basile. Une pièce d’or glissée à l’intérieur est synonyme de joie et de prospérité pour l’année à venir. Le Noël provençal est souligné par un copieux repas, composé de 7 plats et de 13 desserts. En Suède, on y boit du Glögg, un vin épicé, que l’on sert avec un pain d’épices. Le menu des Suisses diffère de canton en canton. Il peut s’agir du Biscôme du 6 décembre, du gâteau au miel d’Appenzell, ou d’une gourmandise achetée au marché de Noël de Montreux.

Aux États-Unis, tradition vieille de plus de deux siècles, le gâteau du Président est dégusté, tant par les résidents que par le Président lui-même. Au Mexique, la dinde au chocolat trône sur la table, tandis qu’au Québec, la traditionnelle tourtière fait office.

Christmas - Noël

Commentaires (Facebook):

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *