Chanson de Noël: Minuit chrétiens (Oh Holy Night)

By
Updated: novembre 18, 2011

Chanson de Noël:  Minuit chrétiens

Origine

Célèbre cantique de Noël, Minuit chrétiens est l’œuvre d’un poète et négociant en vin du nom de Placide Cappeau, ayant vécu à Roquemaure dans le département du Gard en France. La mise en musique de ce chant est quant à elle attribuée à Adolphe Adam. On présume que Minuit chrétiens aurait été composé aux alentours de 1843, mais nul n’en détient la certitude.

Dans le livre « Le château de Roquemaure », écrit par Placide Cappeau, on ne trouve guère de précisions quant aux circonstances ayant amené l’auteur des paroles à la création de son cantique. Cette incertitude aurait d’ailleurs donné naissance à de nombreuses spéculations. Toutefois, la récente découverte d’une correspondance assidue entre Placide Cappeau et son associé, Guillaume Clerc, alors maire de Roquemaure, a permis de faire la lumière sur les faits.

Fond d’écran de Noël (cliquez sur l’image)

Dans l’une des lettres échangées entre les deux hommes, Placide Cappeau fait mention de ce chant, qui aurait été interprété par Emily Laurey, dans le salon de la comtesse Belgiojosco. Princesse italienne réfugiée en France, celle-ci fut connue à l’époque comme étant la tenancière du salon de musique le plus réputé du pays.

La correspondance a donc permis de découvrir que Pierre Lauray et son épouse Emily, habitant alors Paris, se sont vu obliger de séjourner à Roquemaure en septembre 1842. Lauray avait dû s’y rendre puisque c’est à lui que la tâche avait été confiée de mener à bien le chantier de construction du pont surplombant le Rhône. C’est au cours de ce séjour qu’Emily Lauray a demandé à Adolphe Adam, dont l’épouse était l’une de ses amies intimes, de composer une musique sur les paroles de Placide Cappeau, se proposant même de la chanter dès son retour à la fin de 1843. Or, en juillet de la même année, Emily Lauray ayant donné naissance à une petite fille, n’a pu effectuer le long voyage.

Par la suite, sous prétexte que les médecins déconseillaient fortement le voyage à son épouse, les nombreuses invitations lancées par Guillaume Clerc furent déclinées par Pierre Lauray. Des difficultés rencontrées sur le chantier de construction ramenèrent Lauray et son épouse Roquemaure en 1847. Il aura donc fallu attendre au 24 décembre de la même année pour qu’Emily Lauray interprète enfin le célèbre Minuit chrétiens. Ce document constitue donc la preuve que ce cantique a été composé avant 1847.

Minuit Chrétiens a été interprété par un grand nombre de chanteurs, dont Tino Rossi, Nana Mouskouri, John Littleton et Luciano Pavarotti en font partie. Plus récemment des artistes tels que Marc Hervieux, Johanne Blouin, Marie-Élaine Thibert, Gino Quilico, Maria Carey, Roch Voisine et Céline Dion l’ont interprété à leur tour.

Minuit Chrétiens a été traduit en anglais en 1855 par le ministre John Sullivan Dwight, rédacteur au Journal de Dwight de la musique. Cantique à qui il a donné le titre « O Holy Night ».

Vidéo clip « Minuit Chrétiens » (Youtube)

Interprétation: Marie-Elaine Thibert (Québec)

Interprétation: Choeurs de l’Armée Rouge (sur un diaporama d’images de Noël)

Interprétation: Roberto Alagna (Soliste classique, accompagné d’un orchestre)

Interprétation: Nana Mouskouri (chorégraphie de patinage artistique)

Interprétation: Oh Holy Night (anglais) Duo avec David Archuleta & Céline Dion

Paroles version francophone

Minuit chrétien, c’est l’heure solennelle
Où l’homme Dieu descendit jusqu’à nous,
Pour effacer la tache originelle
Et de son père arrêter le courroux :
Le monde entier tressaille d’espérance
À cette nuit qui lui donne un sauveur
Peuple, à genoux attends ta délivrance,
Noël ! Noël ! Voici le Rédempteur !
Noël ! Noël ! Voici le Rédempteur !

De notre foi que la lumière ardente
Nous guide tous au berceau de l’enfant
Comme autrefois, une étoile brillante
Y conduisit les chefs de l’Orient
Le Roi des Rois naît dans une humble crèche,
Puissants du jour fiers de votre grandeur,
À votre orgueil c’est de là qu’un Dieu prêche,
Courbez vos fronts devant le Rédempteur !
Courbez vos fronts devant le Rédempteur !

Le Rédempteur a brisé toute entrave,
La terre est libre et le ciel est ouvert
Il voit un frère ou n’était qu’un esclave
L’amour unit ceux qu’enchaînait le fer,
Qui lui dira notre reconnaissance ?
C’est pour nous tous qu’il naît, qu’il souffre et meurt :
Peuple, debout ! chante ta délivrance,
Noël ! Noël ! Chantons le Rédempteur !
Noël ! Noël ! Chantons le Rédempteur !

Paroles version anglophone

O Holy night, the stars are brightly shining
It is the night of our dear Savior’s birth
Long lay the world in sin and error pining
Til He appeared and the soul felt it’s worth
A thrill of hope the weary world rejoyces
For yonder breaks a new and glorious morn
Fall on your knees

O hear the angel voices
O night divine!
O night when Christ was born
O night divine!
O night, O night divine!

And in His Name, all oppression shall cease
Sweet hymns of joy in grateful chorus raise we
Let all within us praise his holy name
Christ is the Lord!
Their name forever praise we

Noel, Noel
O night, O night Divine
Noel, Noel
O night, O night Divine
Noel, Noel
O night, O holy Divine

Christmas - Noël

Commentaires (Facebook):

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *