Noël autour du monde : en Grèce

By
Updated: juillet 8, 2014

Du fait de la culture orthodoxe en Grèce, Noël est beaucoup moins célébrée que Pâques. Dès le début de décembre, on peut cependant admirer dans les vitrines des magasins l’arrangement festif des lumières et des guirlandes colorées.

Les traditions

La veille de Noël, les enfants se regroupent pour sonner aux portes des maisons pour chanter les calendes et recevoir, en échange, de la monnaie. De retour à la maison, ils se délecteront des melomakarona (petits gâteaux au miel) et des kourabiedes (petits gâteaux à base d’amandes) que confectionnent les mamans. On en trouve également dans les nombreuses pâtisseries et boulangeries grecques.

Le lendemain, on se lève tôt pour se rendre à l’église pour la célébration de la naissance de Jésus. La famille se réunit ensuite autour d’un repas où seront servies les spécialités traditionnelles : la dinde farcie aux marrons, noix, amandes et raisins de Corinthe (galopoula) accompagnée de pommes de terre au four, le rôti de porcelet au jus de citron (gourounopoulo psito) et, comme dessert, le gâteau aux noix et au miel (melomacarona).

En Grèce, on commence à voir quelques sapins dans le temps de Noël, mais jusqu’ici les maquettes de bateaux-voiliers décorés de loupiotes illuminées constituaient la décoration que l’on voyait partout au temps des Fêtes.

Traditionnellement, les enfants reçoivent plutôt leurs cadeaux le 1er janvier, fête de la Saint-Basile.

La période des festivités se termine le 6 janvier (congé férié), qui commémore le baptême de Jésus. Le pope, ce jour-là, immerge une croix dans la mer (ou dans une piscine selon l’endroit) et les plus braves des jeunes hommes se jettent dans l’eau très froide pour la rapporter.

?ala christougenna !

Christmas - Noël

Commentaires (Facebook):

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *