Noël autour du monde : en Grande-Bretagne

By
Updated: novembre 2, 2014

les fameux "crackers" anglais

Dès le début de décembre, on envoie des cartes de vœux à la famille et aux amis. Celles-ci seront affichées au mur jusqu’au jour des Rois, soit le 6 janvier. Les nombreux marchés de Noël retentissent des « Ho-Ho-Ho » des Pères Noëls, et les façades des boutiques et magasins débordent de lumières pour créer une ambiance festive un peu partout dans les villes.

Les traditions

En Grande-Bretagne, la tradition veut que l’on commence à prévoir Noël en débutant la préparation du fameux Plum-Pudding, qui sera retourné le dernier dimanche avant le grand jour, alors que chaque membre de la famille fera un vœu avant de le cuire. On ne doit pas oublier le célèbre Christmas Cake, lequel se différencie du Plum-Pudding par son glaçage sucré et ses décorations. Toute la maison sera ensuite décorée de rouge, de vert et de doré.

Dinde et cracker

En famille, au repas de Noël, on mange de la dinde rôtie aux marrons, avec de la farce parfumée à la sauge et à l’oignon. Les délicieux saumons d’Écosse et le jambon braisé font également partie du menu.
Dans ce pays, la coutume du « cracker » de Noël (une grosse papillote qu’il faut tirer aux deux extrémités pour qu’elle révèle son contenu, une surprise) est indispensable à tout réveillon.

Le goûter du Père Noël

La veille de Noël, jour férié, le Père Noël avec ses cadeaux est fébrilement attendu par les enfants qui ont prévu pour lui des tartelettes aux fruits (minced pies), un petit verre de Whisky ou de Porto (pour se réchauffer) et des carottes pour ses rennes. Dès le lendemain matin, ils se lanceront au pied du sapin pour ouvrir les présents que le cher Bonhomme a laissés pour eux.

Happy Christmas !

vidéo pour faire soi-même les crackers:

Christmas - Noël

Commentaires (Facebook):

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *