Série Noël autour du Monde : sous les Tropiques

By
Updated: novembre 10, 2014


Le Noël dans les Antilles dure plusieurs jours et se déroule dans la joie. Autrefois, les festivités commençaient bien avant le 25 décembre.

Les traditions

Dès la fin de novembre, les habitants des îles commencent à faire macérer des peaux d’oranges dans du rhum et les font sécher au soleil. On prépare ensuite le typique sirop de groseilles à l’anis.

Le cochon, bien nourri tout au long de l’année, arrive à ses derniers jours. Avec sa viande, on confectionnera le boudin créole, le jambon fumé, les petits pâtés farcis et le ragoût épicé dont raffolent les petits et les grands.

Le premier jour de l’Avent, les festivités sont lancées par un « chanté Noel » : des cantiques sont entonnés tous ensemble dans chaque famille. Les voisins se retrouvent chez l’un et chez l’autre pour chanter et danser, souvent jusqu’au petit matin. Tambours, sillac, chacha, ti-bois, violon et harmonica rythment les danses locales, la biguine, la mazurka et la valse.

La veille de Noël, chaque maîtresse de maison sert une variété de petits plats arrosés de rhum. Personne ne songerait à manquer la messe de minuit car Noël, sous les Tropiques, est avant tout une fête chrétienne. Au retour de la célébration le « chanté Noel » reprend avec enthousiasme. Les habitants vont festoyer de maison en maison, jusqu’au lendemain.

Si dans les familles plus aisées, le Père Noël laisse des cadeaux (souvent importés de France), dans celles qui sont plus modestes, les enfants devront se contenter de quelques sucreries ou d’un simple ballon de baudruche.

Avec l’internationalisation, on retrouve de plus en plus de sapins décorés et on sert la dinde aux marrons…chez les mieux nantis.

La table créole à Noël

Pendant des jours, la table de Noël déborde de plats caractéristiques des Tropiques : différents ragoûts, des rôtis de porc, du jambon fumé, des saucisses et boudins, les pois de bois (Angole), des ignames, du riz blanc, des gâteaux de toutes sortes, des fruits (particulièrement des mandarines).

On arrose toutes ces victuailles à coup de punch à base de groseilles, de shrubb ou de rhum.

Christmas - Noël

Commentaires (Facebook):

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *