Conte : La nuit d’avant Noël

By
Updated: septembre 2, 2014

Il était une fois…

une nuit d’avant Noël où toute la maison était calme. Pas un bruit, ni le vent ni les petits pas d’une souris. Les enfants et leurs parents rêvaient du lendemain qui les attendait, avec ses cadeaux, ses friandises et les rires de tous et chacun.

Tout d’un coup, on entendit sur le toit un grand bruit. Le petit Jérôme se réveilla et couru vers la fenêtre. Il écarta les volets tout grands. La lune brillait comme en plein jour et la neige se couvrait de milles étincelles comme des diamants. C’était une nuit magique.

C’est alors qu’apparu, devant son regard ébloui, un traineau rouge tiré par huit rennes conduits par un bonhomme à la barbe blanche. Jérôme sut tout de suite qu’il s’agissait du Père Noël.

De loin, on l’entendait encourager ses rennes : « Allez Fringant, allez Roussette, et toi Comète! Plus vite Danseur! En avant Éclair et Tonnerre, et réveille-toi Cupidon! Allez plus vite! Ho! Ho! Ho! »

Rapides comme des aigles poussés par le vent, les rennes et le traineau débordant de présents traversaient le ciel. Peu après, Jérôme entendit le bruit de leurs sabots lorsqu’ils se posèrent sur le toit de la maison et les pas du Père Noël qui s’apprêtait à descendre dans la grande cheminée. Vite le petit descendit au rez-de-chaussée pour se cacher tout en observant le cher Bonhomme.

Si sa barbe était demeurée blanche, son beau costume rouge était taché de poudre noire et, sur son dos, il portait un grand sac rempli de paquets. Il semblait s’amuser beaucoup à cette distribution puisqu’on pouvait apercevoir son sourire en coin et ses yeux  qui scintillaient de bonheur.

Le petit Jérôme ne put retenir un cri de joie quand le Père Noël posa par terre ce camion rouge dont il rêvait tellement depuis longtemps. Celui-ci l’entendit et se retourna d’un bond. Son ventre tout rond sursautait quand il riait. Il lui fit un clin d’œil, cligna des doigts puis disparu dans un nuage de fumée où planaient quelques flocons de neige étoilés.

Quelques minutes plus tard, Jérôme aperçu très haut dans le ciel le traineau et ses rennes déjà repartis plus légers que des plumes.

Christmas - Noël

Commentaires (Facebook):

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *